ADIL 63 / Espace INFO? ENERGIE

ooapin

ADIL63 / EIE,  Maison de l’Habitat

 129, av. de la République

63100 CLERMONT-FERRAND

Tél : 04 73 42 30 75 – Fax : 04 73 42 30 78

contact@adil63.org / www.adil63.org

 – Droit locatif, rénovation, habitat indigne, photovoltaïque…

6 rencontres d’échanges et de conseils,

Du 29 mai au 19 juin 2018, à la Maison de l’Habitat

 

Affiche rencontres habitat

Programme rencontres habitat

  • L’accès à l’ensemble de ces rencontres est libre, il suffit de s’inscrire au préalable auprès de l’ADIL du Puy-de-Dôme : contact@adil63.org

adil-63-bulletin-collectivites-2018

 

Commerçants et artisans

CHIDRAC :

BOULANGERIE-PATISSERIE « Le p’ti mitron »
tel :04.73.71.13.67

VIVAL-LOTO –TABAC PRESSE « Casa Carlos Babeth »
Tel /fax :04.73.71.12.94

RESTAURANT-BOUCHERIE « le clos »
réouvert depuis le 9 juillet 2012


SAINT-VINCENT :

  • Café de la Place tabac journaux dépôt de gaz « chez MURIEL »
    tel : 04.73.71.12.83
    Le pain si commande préalable ou au camion
  • Mécanique générale « Établissement SALAGNAC JEAN-LUC »
    tel : 04.73.54.90.22
  • Entreprise de maçonnerie « Manuel DA COSTA »
    tel : 04.7371.1371
  • Garage de la Vallée « MARTIN MARCEL »
    tel : 04.73.71.14.19
  • Artisan menuisier « DENIZIOT DAVID »
    tel : 04.73.54.90.08
  • Scierie SALSON PAUL
  • tel : 04 .73. 71. 12. 86
  • Entreprise de Débroussaillage « REBOISSON DAVID »
    tel : 04.73.71.17.91
  • Peinture-placo- papier peint « AYTEN HASSAN »tel : 04.73.89.65.69
  • Façadeur-maçonnerie « BONNEFILLE MATHIEU »tel : 04.73.71.19.23

Tél : 04 73 71 25 50 – 06 46 34 54 54

Rue des Marronniers-Lavelle

63320 St Vincent

atelierdubois63@gmail.com

 

Conseil Départemental

logo-accueil

Transport scolaire

Remboursement à partir du 3e enfant transporté, voir ci-dessous.

20180419_144114

20180419_144118

20180419_144126


 

Conseil départemental du Puy-de-Dôme
24 rue Saint Esprit
63000 Clermont-Ferrand
www.puydedome.fr

logo-accueil

Le Conseil général est une collectivité “départementale” Le Conseil général est une institution, née il y a 200 ans avec la Révolution française de 1789. Ses moyens d’agir ont considérablement évolué avec les lois de décentralisation de 1982, qui ont renforcé les pouvoirs et clarifié les compétences entre les collectivités territoriales (communes, Conseil général, Conseil régional). Devenue collectivité de plein exercice, disposant de moyens financiers propres, le Conseil général s’est vu déléguer progressivement des compétences de première importance dites obligatoires. Depuis le 1er janvier 2005 et jusqu’en 2008, l’acte II de la décentralisation se met en place. De nouveaux champs de compétences et de nouvelles responsabilités sont déléguées aux Conseils généraux.

Au niveau social, son action est renforcée, l’institution départementale a également pour responsabilité la quasi-totalité du réseau routier national. Un doublement des effectifs départementaux est également envisagé dans les années futures avec l’intégration des personnels TOS et des agents de la Direction départementale de l’Equipement entre autres.

Compétences » obligatoires

Social et solidarité Qu’il s’agisse des personnes âgées, des personnes handicapées, des personnes en difficultés, le Conseil général met tout en œuvre pour les aider et les soutenir. Un ensemble d’actions est mis en place afin de répondre à une volonté politique affirmée de faire de la solidarité une vraie priorité, entre les hommes et entre les générations.

Routes et Transports Le Conseil général construit, entretient, améliore, déneige, sécurise un réseau routier départemental de près de 7000 kilomètres auxquels s’ajoute 220 kilomètres de route ex-nationale. Il gère l’organisation des transports non urbains tel que le réseau Transdôme et le Bus des Montagnes et soutient également les transports en milieu urbain.

Collèges et Enseignement Le Conseil général entretient, construit, rénove et équipe les collèges publics du Puy-de-Dôme. Il finance les transports scolaires qui desservent l’ensemble des établissements dans le département. Il offre également certaines aides à la solidarité. ( tarifs demi-pension). Enfin, le Conseil général assure la gestion des personnels Techniques, Ouvriers et de Service des collèges (les TOS).

Compétences nécessaires (clause de compétence générale)

Economie, tourisme et agriculture Dans les domaines de la vie agricole, de l’activité économique et touristique, le Conseil général soutient la création d’activités, accompagne les projets dans leur phase de développement et de promotion. Avec le souci de favoriser la complémentarité entre ces différents secteurs et d’encourager une démarche de qualité.

Environnement et habitat Le Conseil général oriente sa politique environnementale sur la protection de l’environnement afin de préserver la variété et l’immensité des paysages du département. Une nouvelle étape de sa politique en faveur du développement durable sera franchie avec l’adoption de l’Agenda 21 du département du Puy-de-Dôme. Il favorise également les actions en matière d’habitat.

Culture et Sport Les actions du Conseil général en faveur de la culture et du sport sont multiples. Elles ont pour objectif de mettre les événements culturels et sportifs à la portée du plus grand nombre, en milieu urbain comme en milieu rural.

Territoire Le Conseil général appuie les initiatives locales portées par les communes, notamment, les plus petites d’entre-elles à travers un nouveau dispositif d’aide : le Fond d’Intervention Communal. Il accompagne dans un cadre contractuel les initiatives des communautés de communes Puydômoises. Enfin, il participe aux actions conduites par les deux parcs naturels régionaux : volcans d’Auvergne et Livradois-Forez ainsi que par les SMADC (syndicat mixte d’aménagement et de développement des Combrailles).

dvd24-2012-juillet-95-1

Le vendredi 7 septembre le Conseil Géneral, a invité,les maires du département,pour une visite du train panoramique des Dômes. A cette occasion,un monument du sculpteur Auvergnat Thierry COURTADON, fût inauguré, représentant le Puy-de-Dôme avec inscrits les noms de toutes les communes du département dont la nôtre.(voir photos)

divers-11-09-12-011

divers-11-09-12-008

Alors qu’une étape majeure a été franchie en juin dernier avec la reconnaissance de la valeur universelle exceptionnelle du site Chaîne des Puys – faille de Limagne, le logo de la candidature évolue…

www.puydedome.fr/unesco terredexception-chainedespuys-800x542 https://youtu.be/nkWlN3u2evc

Actualité

Le puy de Dôme : fréquentation record en 2015

Avec plus de 585 740 visiteurs annuels, le puy de Dôme est le premier site touristique naturel de la région. En 2015, le Panoramique des Dômes a battu son record de fréquentation avec 439 274 voyageurs enregistrés contre 411 612 en 2014 témoignant de l’attractivité de ce site comme de la popularité de son mode d’accès.

Pour se rendre au sommet du volcan, 116 466 randonneurs ont emprunté le chemin des Muletiers et environ 30 000 celui des Chèvres.

Une saison 2016 riche en découvertes

La nouvelle saison vient de démarrer avec son lot de surprises. Comme chaque année, dès les vacances de printemps, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme organise des animations et visites gratuites pour toute la famille pour découvrir le puy de Dôme : balade à 360° sur la géologie, atelier pour les enfants « dans les coulisses d’un volcan », petite randonnée naturaliste, les secrets de construction du temple de Mercure… Une exposition sera consacrée à la technique Lidar permettant de réaliser des images surprenantes de nos territoires. En 2016, les animations seront proposées sur l’ensemble de la Chaîne des Puys. Un volcanologue et un guide-conférencier emmèneront les visiteurs sur les volcans afin d’en dévoiler leurs secrets et de mieux comprendre leur histoire et leurs paysages. Au programme également : des ateliers photos pour toute la famille et des balades crépusculaires ou contées.

Les temps forts de 2016 :

? Dimanche 27 mars : chasse aux œufs de Pâques
? Samedi 2 et dimanche 3 avril : expérience chocolat avec les maîtres pâtissiers et chocolatiers du Puy-de-Dôme
? Du 5 au 8 mai : création d’une roseraie éphémère au sommet du puy de Dôme
? Du 18 au 22 mai : Fête de la nature
? Du 16 au 19 juin : Puy-de-Dôme, terre d’archéologie
? Juillet-août : soirées théâtre, musique et danses les jeudis et vendredis
? 5 août : Nuit des étoiles
? 27 et 28 août : Nuit européenne de la chauve-souris
? 10 et 11 septembre : Journées européennes du patrimoine
? 23, 24 et 25 septembre : Rassemblement de montgolfières (visible depuis le sommet du puy de Dôme)
? Octobre : Fête de la science
? Du 17 décembre au 1er janvier : animations de Noël

Le Département, votre partenaire Juillet 2016 – Newsletter n°1 Editée par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme

Edito La loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) positionne le Département comme collectivité de proximité et de solidarité humaine et territoriale. La solidarité territoriale, le Département du Puy-de-Dôme en a fait une priorité depuis plus de dix ans. Ma volonté est d’aller encore plus loin car nous devons veiller à l’équilibre des territoires en encourageant et en accompagnant vos projets. Chacun sait que le Département est presque toujours, par ses financements, le premier partenaire des communes et des structures intercommunales ; il lui arrive même souvent d’être le seul. Ce partenariat repose sur la confiance réciproque, la concertation et le partage d’informations entre nos collectivités respectives. C’est dans cet état d’esprit que j’ai le plaisir de vous adresser le premier numéro de cette lettre électronique spécialement dédiée aux élus (es) communaux et intercommunaux. Cette « newsletter » se veut très pratique. Elle vous permettra d’être informé rapidement des principales décisions du Conseil départemental et facilitera votre accès aux services et concours que le Département peut vous apporter. Vos collègues élus et vos collaborateurs peuvent également recevoir cette publication via le lien : Inscription en ligne Au-delà d’une simple lettre d’information, je souhaite que nous disposions ensemble d’un outil interactif entre nos collectivités nous permettant de mieux connaître vos attentes et ainsi leur apporter les réponses les plus adaptées. J’espère que cette initiative retiendra votre attention. Je vous souhaite d’en faire bon usage.

Bien fidèlement à vous, au service des territoires puydômois.

Jean Yves GOUTTEBEL Président du Conseil départemental Vice-président de l’Assemblée des Départements de France Retour en images du colloque ” Le Département : solidarité et proximité ” qui s’est tenu le 3 juin

Chantiers d’Insertion ACI

Depuis plusieurs mois, le Conseil départemental travaille, en étroite collaboration avec l’Etat, à l’évolution de l’offre d’insertion qui comporte aujourd’hui 61 Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI). Il faut rappeler que l’insertion par l’activité économique relève de la compétence de l’Etat. Dans un souci d’amélioration de ces dispositifs, et dans un contexte budgétaire contraint, l’Etat et le Conseil départemental ont la volonté commune de réorganiser les ACI via la mutualisation, des repositionnements d’activités et des redéploiements territoriaux. Ce processus de reconstruction de l’offre d’insertion se fera en concertation avec l’ensemble des acteurs locaux concernés (donneurs d’ordre, porteurs d’ACI, élus locaux) et débutera prochainement par 5 réunions, co-organisées par l’Etat et le Département, auxquelles vous serez invités. Enfin, pour vous accompagner dans la construction de cette nouvelle offre d’insertion qui devra être opérationnelle – à l’échelle des futures intercommunalités – au 1er janvier 2017, l’Etat et le Conseil départemental ont convenu conjointement d’assurer le financement des 61 ACI existants jusqu’au 31 décembre 2016. L’Etat prendra en charge le financement intégral des CDDI, et de son côté le Département participera à l’essentiel du fonctionnement des ACI, sachant qu’une contribution complémentaire sera demandée aux donneurs d’ordre et porteurs d’ACI.

Contact Alain BRUGALIERES Service Insertion, Action Sociale pour le Logement 04 73 42 20 90 alain.brugalieres@puy-de-dome.fr

Nouvelle compétence Schéma d’accessibilité des services au public

Dans le cadre de la loi NOTRe, l’Etat et le Département du Puy-de-Dôme élaborent conjointement un schéma d’amélioration de l’accessibilité des services au public. La notion de service comprend aussi bien les commerces, les services de l’Etat et des collectivités territoriales, les services privés d’intérêt général ainsi que le secteur de l’économie sociale et solidaire. Ce schéma peut être une réelle opportunité, et pas seulement une obligation légale, car il nous permettra, à partir d’un diagnostic partagé avec l’Etat, les communautés de communes et les communes ainsi qu’avec le ressenti des citoyens, de réfléchir de manière plus pertinente aux politiques territoriales et donc de mieux définir et cibler les solidarités territoriales exercées par le Département. La population est sollicitée depuis le début du mois de juin via ce questionnaire en ligne : > www.puy-de-dome.fr

Contact Véronique PERRETTE Direction de l’Aménagement et du Développement 04 73 42 71 16 veronique.perrette@puy-de-dome.fr

Ingénierie territoriale Une aide supplémentaire pour les communes En parallèle à ses aides financières, le Conseil départemental a fait le choix de développer son offre d’ingénierie auprès des communes. Ainsi, une plate-forme territorialisée d’ingénierie va être créée prochainement et sera opérationnelle sur l’ensemble du département début 2017, après une expérimentation sur le territoire du SMAD des Combrailles. Il s’agira d’apporter aux communes et communautés de communes un appui technique pour monter et réaliser leurs projets. La première mission de cette plate-forme consistera à assister les communes sur les missions courantes et régulières en termes de voirie communale (gestion administrative et technique de la voirie, aide pour les procédures de consultation de travaux, conseil sur la faisabilité d’un projet….). À ces missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage pourront s’ajouter, plus tard, des missions de prestations de services. Par exemple, des petits travaux de modernisation de voirie communale pourront être réalisés. La deuxième mission de cette plate-forme, que nous renforcerons au cours du temps, sera d’apporter une assistance technique aux communes en matière d’eau et assainissement, habitat, logement et maîtrise de l’énergie, démarches juridiques et fiscales, groupement d’achats, de numérisation etc… Enfin, pour suppléer le désengagement de l’Etat prévu au 1er janvier 2018, pour le compte des communes qui le souhaitent, dotées d’un document d’urbanisme et membres d’un EPCI de plus de 10 000 habitants, le Conseil départemental proposera de prendre en charge et de mutualiser l’instruction des autorisations d’urbanisme. À noter que ces prestations seront facturées. La participation financière sera calculée au plus juste pour permettre de couvrir les charges nouvelles du Conseil départemental.

Contact Jean-Marc POMARAT Division Routière des Combrailles 04 73 79 88 71 jean-marc.pomarat@puy-de-dome.fr

Frédéric DUREL Direction Générale de l’Aménagement et du Développement 04 73 42 20 70 frederic.durel@puy-de-dome.fr

Ingérierie énergétique Achat groupé

Le Conseil départemental, dans sa politique de solidarité territoriale, propose aux communes et aux communautés de communes, reliées au réseau, de rejoindre le deuxième groupement d’achat de gaz naturel qui sera opérationnel le 1er janvier 2017. L’objectif de cette ingénierie énergétique est de vous apporter une assistance technique, de gommer les disparités de prix sur l’ensemble du département, de permettre à tous de trouver un fournisseur, même pour les plus petits consommateurs, et ainsi de vous faire réaliser des économies. Actuellement, plus de 95 % des communes et communautés de communes reliées à un réseau de gaz naturel ont adhéré à cette initiative.

Contact Sophie JAROUSSE Directrice de l’Achat public 04 73 42 21 55 sophie.jarrousse@puy-de-dome.fr

AGENDA

10 au 20 juillet 40e session du comité du Patrimoine mondial à Istanbul L’Etat Français présentera la candidature de la Chaîne des Puys et de la Faille de Limagne Programme complet

Juillet – Août Routes départementales À l’attention des usagers : la campagne d’enduits sur chaussées se déroulera à partir du 20 juin, soyez prudents !

SDIS

Depuis le 1er juin, certaines interventions des pompiers sont devenues payantes. Afin de se concentrer sur les missions premières de secours, d’incendie et d’urgence – 55 000 interventions en 2015 contre 30 000 en 2000 – le SDIS a décidé de facturer les destructions de nids d’hyménoptères (frelons, guêpes…) ainsi que les évacuations de personnes bloquées dans les ascenseurs, lorsque ces situations ne présentent pas de caractère d’urgence.

Festival Les Automnales Le Département accompagne et valorise les projets de vos territoires

Une version revisitée du festival ” Les Automnales ” a été votée à la session de mars 2016. Tout en conservant sa spécificité d’itinérance sur tout le département et son offre diversifiée (théâtre, musique, danse, cirque et contes), ” Les Automnales ” s’articuleront, à partir de 2017, en 2 temps : à l’automne et au printemps. Si un panel de spectacles et d’activités sera toujours proposé par le Département, ce sera aussi l’occasion d’étudier, d’accompagner et de valoriser des projets culturels émanant des territoires, en définissant ensemble l’offre artistique la plus appropriée et en garantissant une couverture complète du département. À terme, il s’agira d’accompagner au moins un projet sur chaque territoire des futures communautés de communes. La programmation de la 22e édition est en cours d’élaboration.

Information sur les modalités : Guide des Aides

Contact Edith LIABOEUF Direction Accompagnement et Développement Culturel des Territoires 04 73 42 24 86 edith.liaboeuf@puy-de-dome.fr

WEB63 Vous aider à mettre en place votre site Internet

Le dispositif WEB63 vise à vous permettre de bénéficier des moyens humains et techniques du Conseil départemental pour créer puis animer le site Internet de votre commune. Téléchargements de documents, actes d’état civil en ligne, inscriptions à la restauration scolaire ne sont que quelques exemples de l’e-administration que vous pourrez offrir à vos administrés.

Contact Rémi MESTRE Mission numérique 04 73 42 02 44 remi.mestre@puy-de-dome.fr

Le Département, votre partenaire Juillet 2016 – Newsletter n°1 Editée par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme

Edito

La loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) positionne le Département comme collectivité de proximité et de solidarité humaine et territoriale. La solidarité territoriale, le Département du Puy-de-Dôme en a fait une priorité depuis plus de dix ans. Ma volonté est d’aller encore plus loin car nous devons veiller à l’équilibre des territoires en encourageant et en accompagnant vos projets. Chacun sait que le Département est presque toujours, par ses financements, le premier partenaire des communes et des structures intercommunales ; il lui arrive même souvent d’être le seul. Ce partenariat repose sur la confiance réciproque, la concertation et le partage d’informations entre nos collectivités respectives. C’est dans cet état d’esprit que j’ai le plaisir de vous adresser le premier numéro de cette lettre électronique spécialement dédiée aux élus (es) communaux et intercommunaux. Cette « newsletter » se veut très pratique. Elle vous permettra d’être informé rapidement des principales décisions du Conseil départemental et facilitera votre accès aux services et concours que le Département peut vous apporter. Vos collègues élus et vos collaborateurs peuvent également recevoir cette publication via le lien : Inscription en ligne Au-delà d’une simple lettre d’information, je souhaite que nous disposions ensemble d’un outil interactif entre nos collectivités nous permettant de mieux connaître vos attentes et ainsi leur apporter les réponses les plus adaptées. J’espère que cette initiative retiendra votre attention. Je vous souhaite d’en faire bon usage.

Bien fidèlement à vous, au service des territoires puydômois.

Jean Yves GOUTTEBEL Président du Conseil départemental Vice-président de l’Assemblée des Départements de France Retour en images du colloque ” Le Département : solidarité et proximité ” qui s’est tenu le 3 juin

Chantiers d’Insertion ACI

Depuis plusieurs mois, le Conseil départemental travaille, en étroite collaboration avec l’Etat, à l’évolution de l’offre d’insertion qui comporte aujourd’hui 61 Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI). Il faut rappeler que l’insertion par l’activité économique relève de la compétence de l’Etat. Dans un souci d’amélioration de ces dispositifs, et dans un contexte budgétaire contraint, l’Etat et le Conseil départemental ont la volonté commune de réorganiser les ACI via la mutualisation, des repositionnements d’activités et des redéploiements territoriaux. Ce processus de reconstruction de l’offre d’insertion se fera en concertation avec l’ensemble des acteurs locaux concernés (donneurs d’ordre, porteurs d’ACI, élus locaux) et débutera prochainement par 5 réunions, co-organisées par l’Etat et le Département, auxquelles vous serez invités. Enfin, pour vous accompagner dans la construction de cette nouvelle offre d’insertion qui devra être opérationnelle – à l’échelle des futures intercommunalités – au 1er janvier 2017, l’Etat et le Conseil départemental ont convenu conjointement d’assurer le financement des 61 ACI existants jusqu’au 31 décembre 2016. L’Etat prendra en charge le financement intégral des CDDI, et de son côté le Département participera à l’essentiel du fonctionnement des ACI, sachant qu’une contribution complémentaire sera demandée aux donneurs d’ordre et porteurs d’ACI.

Contact Alain BRUGALIERES Service Insertion, Action Sociale pour le Logement 04 73 42 20 90 alain.brugalieres@puy-de-dome.fr

Nouvelle compétence Schéma d’accessibilité des services au public

Dans le cadre de la loi NOTRe, l’Etat et le Département du Puy-de-Dôme élaborent conjointement un schéma d’amélioration de l’accessibilité des services au public. La notion de service comprend aussi bien les commerces, les services de l’Etat et des collectivités territoriales, les services privés d’intérêt général ainsi que le secteur de l’économie sociale et solidaire. Ce schéma peut être une réelle opportunité, et pas seulement une obligation légale, car il nous permettra, à partir d’un diagnostic partagé avec l’Etat, les communautés de communes et les communes ainsi qu’avec le ressenti des citoyens, de réfléchir de manière plus pertinente aux politiques territoriales et donc de mieux définir et cibler les solidarités territoriales exercées par le Département. La population est sollicitée depuis le début du mois de juin via ce questionnaire en ligne : > www.puy-de-dome.fr

Contact Véronique PERRETTE Direction de l’Aménagement et du Développement 04 73 42 71 16 veronique.perrette@puy-de-dome.fr

Ingénierie territoriale Une aide supplémentaire pour les communes

En parallèle à ses aides financières, le Conseil départemental a fait le choix de développer son offre d’ingénierie auprès des communes. Ainsi, une plate-forme territorialisée d’ingénierie va être créée prochainement et sera opérationnelle sur l’ensemble du département début 2017, après une expérimentation sur le territoire du SMAD des Combrailles. Il s’agira d’apporter aux communes et communautés de communes un appui technique pour monter et réaliser leurs projets. La première mission de cette plate-forme consistera à assister les communes sur les missions courantes et régulières en termes de voirie communale (gestion administrative et technique de la voirie, aide pour les procédures de consultation de travaux, conseil sur la faisabilité d’un projet….). À ces missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage pourront s’ajouter, plus tard, des missions de prestations de services. Par exemple, des petits travaux de modernisation de voirie communale pourront être réalisés. La deuxième mission de cette plate-forme, que nous renforcerons au cours du temps, sera d’apporter une assistance technique aux communes en matière d’eau et assainissement, habitat, logement et maîtrise de l’énergie, démarches juridiques et fiscales, groupement d’achats, de numérisation etc… Enfin, pour suppléer le désengagement de l’Etat prévu au 1er janvier 2018, pour le compte des communes qui le souhaitent, dotées d’un document d’urbanisme et membres d’un EPCI de plus de 10 000 habitants, le Conseil départemental proposera de prendre en charge et de mutualiser l’instruction des autorisations d’urbanisme. À noter que ces prestations seront facturées. La participation financière sera calculée au plus juste pour permettre de couvrir les charges nouvelles du Conseil départemental.

Contact Jean-Marc POMARAT Division Routière des Combrailles 04 73 79 88 71 jean-marc.pomarat@puy-de-dome.fr

Frédéric DUREL Direction Générale de l’Aménagement et du Développement 04 73 42 20 70 frederic.durel@puy-de-dome.fr

AGGLO PAYS d’ISSOIRE

image001

Bonjour,

Au titre de la coordination des actions du contrat local de santé Pays d’Issoire, je me permets de vous faire parvenir l’information suivante qui, dans cadre de la lutte contre la dénutrition des ainés, peut s’avérer utile pour les habitants du territoire de plus de 70 ans, et leurs aidants.En effet, une étude sur la dénutrition des séniors vivant à domicile est actuellement menée sur le territoire. Cette étude, appelée RENESSENS, est portée par le CHU de Clermont-Ferrand et est mise en œuvre sur notre territoire par Maryline MARTIN, diététicienne diplômée d’Etat.

Cette étude est gratuite et vise à évaluer l’impact d’une prise en charge diététique sur la santé des séniors à domicile.

Le public pouvant bénéficier de l’étude est le suivant :

  •        personne de plus de 70 ans ;
  •        vivant à son domicile ;
  •        bénéficiant d’une aide à la préparation des repas (professionnelle ou familiale) ;
  •        ne bénéficiant pas d’un portage de repas à domicile.

Déroulement: l’étude dure huit semaines :

  •        Présentation de l’étude par la diététicienne et accord du bénéficiaire
  •        Réalisation d’une enquête alimentaire auprès du bénéficiaire, au domicile de celui-ci
  •        Phase d’observation des habitudes alimentaires
  •        Apport de conseils diététiques au bénéficiaire
  •        Nouvelle phase d’observation
  •        Formation de la personne qui l’aide à confectionner les repas (aide à domicile ou aidant familial). Cette formation individuelle permet de bénéficier d’une information sur l’équilibre alimentaire, la dénutrition, et les aliments à favoriser pour lutter contre le risque de dénutrition du sénior. (Un temps de préparation culinaire avec la diététicienne peut également être organisé.)
  •        Suite à cette formation, la diététicienne observe l’impact de la formation sur les habitudes alimentaires du bénéficiaire.

Points forts :

  •        pour le bénéficiaire sénior : bénéficier gratuitement d’un accompagnement par une diététicienne à domicile et de conseils adaptés à son statut nutritionnel. Un petit cadeau est également remis au bénéficiaires de l’étude en fin de programme.
  •        pour l’aidant (familial ou professionnel) : bénéficier d’un temps de formation individuel sur l’alimentation équilibrée, le risque de dénutrition, l’enrichissement des repas et les techniques culinaires.

Vous trouverez ci-joint la présentation de cette étude sur laquelle figure les coordonnées de Maryline Martin, la diététicienne qui coordonne le projet sur le territoire.

Présentation Etute RENESSENS – dénutrition séniors à domicile

Je vous remercie par avance pour la diffusion de cette information et me tiens disponible pour tout renseignement complémentaire,

Présentation Etute RENESSENS – dénutrition séniors à domicile

Bien cordialement,


Anna Gousset-Jarno

Coordinatrice territoriale de santé

L’Agglo Pays d’Issoire a délibéré en conseil communautaire du 01/03/2018 la mise en oeuvre d’un BAFA citoyen en partenariat avec la ville d’Issoire et les FRANCAS.

L’Agglo Pays d’Issoire finance 10 formations BAFA à destination de jeunes du territoire âgés de plus de 17 ans.

Veuillez trouver ci-joint le flyer explicatif.

Je vous remercie de bien vouloir le diffuser, afin que des jeunes issus de votre commune puissent se positionner (candidatures avant le 23 mars 2018).

L’équipe enfance jeunesse se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Contacts: Catherine Guillaume ou Anaïs Fédit au 04 15 62 20 00

BAFA Citoyen 2018


  • certificat d’affichage du Recueil des Actes Administratifs (RAA

Je vous prie de bien vouloir trouver en pièce jointe le certificat d’affichage du Recueil des Actes Administratifs (RAA) de l’Agglo Pays d’Issoire n° 2017-04.Ce certificat doivent être affiché en vitrine et porté à la communication du public dès mardi 20 mars 2018.Le RAA est consultable au service assemblées de API et sera mis en ligne sur le site de la communauté d’agglo.

Certificat d’Affichage RAA 2017-04

 

Vous en souhaitant bonne réception.

Cordialement,

 

Services publics

Voici le détail des services de proximité et leurs coordonnées

1- École
2- La poste
3- Les pompiers
4- La gendarmerie
5- Caisse Primaire d’Assurance Maladie
6- La déchetterie
7- Le collège de secteur
8- Trésor public

Ecole :
L’école de Saint Vincent est en Regroupement Pédagogique Intercommunal avec Saint Floret
04 73 71 17 32 École de Saint Vincent
04 73 71 17 63 École de Saint Floret
www.ac-clermont.fr

La Poste :
L’agence Postale de Champeix Place du Foirail est ouverte au public du lundi matin au samedi midi de 8h30 à 12h et de 14h à 17 h
3631
www.laposte.fr

L’agence Postale de Saint Cirgues sur Couze:

est ouverte au public du:

                                Horaires d’ouverture

Horaires de La Poste Saint Cirgues Sur Couze, Saint-Cirgues-sur-Couze

Les pompiers :
18 ou 112
www.sdis63.fr

La gendarmerie : 
Située 39 quai d’Aubary à Champeix.
04 73 96 71 11 ou 17
www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Caisse Primaire d’Assurance Maladie :
La CPAM d’Issoire se situe 34 rue Antonin Gaillard. Elle est ouverte au public du lundi au vendredi de 8 h à 17 h.
3646 (8 centimes d’euro par appel puis 3 cts d’euro par minute).
www.ameli.fr
Une permanence est tenue à Champeix tous les mardis après-midi dans les locaux de la mairie.

Déchetterie :
Située Route de Reignat 63320 Montaigut le Blanc
04 73 96 72 11
La déchetterie est ouverte au public du mardi au samedi:

de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Le collège de secteur :
Le collège de secteur se trouve à Champeix (11 km de Saint Vincent), rue Oche 63320 CHAMPEIX.
04 73 96 39 20
ce.0630016a@ac-clermont.fr

Trésor Public d’Issoire : 
www.impots.gouv.fr
Le trésor public d’Issoire se situe 3 boulevard Léon Blum. Il est ouvert au public:

du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h.
04 73 89 76 24

 

SICTOM DES Couzes

logo

COMMANDE DE COMPOSTEURS

btn cij 2018

La campagne de distribution de composteurs individuels de jardin 2018 est lancée !

Vous pourrez commander dès à présent  en cliquant sur ce lien : composteur

en appelant le SICTOM des Couzes au  04 73 96 77 75

ou bien par mail à : sictomdescouzes.prevention@orange.fr.

ou sur le site du VALTOM: http://www.valtom63.fr/composteur/

TARIFS :

Petit composteur (bois ou plastique) : 32,50 €

Grand composteur (bois ou plastique) : 38,00 €

Aérateur : 14,80 €

Les dates de distributions des composteurs seront communiquées par courrier, après votre commande.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions !


compte rendu de l’Assemblée Générale du 13
décembre 2017.

COMPTE RENDU AG 13 12 17

 

www.sictomdescouzes.fr

poubelles0085228-08f5c

les jours de ramassages des ordures ménagères par saison sur Saint-Vincent

HIVER – PRINTEMPS – AUTOMNE : tout le long de l’année sauf les semaines d’été de la semaine 26 à la semaine 35

HIVER

Ordures Ménagères —> le mercredi matin
toute les semaines

Tri Sélectifs —> le lundi après-midi

poubelles0015242-2df4d ETE : de la semaine 26 à la semaine 35

Ordures Ménagères —> Mercredi et samedi matin
toute les semaines

Tri Sélectifs —> Mardi après-midi


 

cheminement-des-dechets


MEMO TRI 2016

memo-tri-2016-v1

? BIENVENUE

Le SICTOM des Couzes, Syndicat mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères, a été créé en 1982 pour déployer ensemble les moyens nécessaires pour assurer la collecte, le transport et le traitement des ordures ménagères (OM). A travers ce site, vous pourrez découvrir ou redécouvrir le fonctionnement du SICTOM ainsi que les services que nous vous apportons. De plus, vous pourrez trouver des consignes sur les bonnes pratiques à adopter et des indications sur les actions que nous menons.

Chargée de mission Prévention Déchets Aurélie De La Iglesia
Le Treuil
Saint Diéry
Tél. 04.73.96.77.75

composte-2-s2603-6750e

Vous pouvez toujours commander sur le site du VALTOM en cliquant sur ce lien : http://www.valtom63.fr/composteur/, en appelant le SICTOM des Couzes au 04 73 96 77 75, ou bien par mail à : sictomdescouzes.prevention@orange.fr.

TARIFS :
Petit composteur (bois ou plastique) : 32,50 €
Grand composteur (bois ou plastique) : 38,00 €
Aérateur : 14,80 €

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions !


Ceci est inadmissible !!!

Une fois de plus nous constatons le point propre derrière la mairie, devient un point sale !!! img-1742 <img401|right>

Il devient pénible de constater que de plus en plus de gens prennent notre « coin propre derrière la Mairie » pour une déchetterie. Nous tenons à rappeler que pour les encombrants il y a une déchetterie à Montaigut le Blanc. Et à l’avenir nous espérons ne plus voir les bacs à ordures ménagères avec n’importe quoi à l’intérieur. La municipalité vous demande de faire preuve de civisme et de respecter ce lieu merci.

Le Défenseur DES DROITS

 

droits

Une institution pour la défense et la promotion de vos droits

Le Défenseur des droits est une institution de l’Etat complètement indépendante. Créée en 2011 (inscrite dans la Constitution dès 2008), elle s’est vu confier deux missions : défendre les personnes dont les droits ne sont pas respectés ; permettre l’égalité de tous et toutes dans l’accès aux droits.

Toute personne physique (un individu) ou morale (une société, une association…) peut le saisir directement et gratuitement lorsqu’elle : pense qu’elle est discriminée[1] ; constate qu’un représentant de l’ordre public (police, gendarmerie, douane…) ou privé (un agent de sécurité…) n’a pas respecté les règles de bonne conduite ; a des difficultés dans ses relations avec un service public (Caisse d’Allocations Familiales, Pôle Emploi, retraite…) ; estime que les droits d’un enfant ne sont pas respectés.

Le Défenseur des droits est né de la réunion de quatre institutions : le Médiateur de la République, le Défenseur des enfants, la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) et la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (CNDS).

Près de 250 personnes travaillent au siège du Défenseur des droits, à Paris. En France métropolitaine et outre-mer, ce sont 397 délégués qui vous accueillent pour vous accompagner dans la défense de vos droits.

Traiter vos demandes

Accueil> Actions

Lorsque vous vous adressez au Défenseur des droits, que ce soit par écrit ou par téléphone, des juristes étudient votre demande. Si votre demande ne relève pas des compétences du Défenseur, vous êtes réorienté vers les personnes qui peuvent vous aider. Sinon, votre demande est transmise aux juristes spécialisés. Si vous avez commencé une action en justice, la prise en charge de vos demandes par le Défenseur ne modifie pas les délais que la justice a fixés.

Lorsqu’il traite vos demandes : Le Défenseur enquête : il instruit votre dossier Il peut ensuite : Régler à l’amiable votre problème

Demander des sanctions Présenter des observations devant le juge

 

Vous souhaitez saisir le Défenseur des droits


Vous pouvez adresser directement votre réclamation au Défenseur :
Par le formulaire de saisine en ligne
Par courrier à l’adresse suivante : Défenseur des droits 7 rue Saint-Florentin 75409 Paris Cedex 08

Vous devez joindre à votre courrier une copie de toutes les pièces en votre possession permettant de comprendre votre situation (procès-verbaux, dépôts de plainte, certificats médicaux, etc.) et vos coordonnées précises.

Vous souhaitez prendre contact avec le Défenseur des droits

Vous ne savez pas si vous pouvez saisir le Défenseur des droits ? Une question sur votre situation personnelle ?

Vous pouvez :
nous contacter par téléphone au 09 69 39 00 00, du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 (coût d’un appel local)
adresser votre demande au délégué du Défenseur près de chez vous (Les délégués peuvent traiter, par la voie du règlement amiable, les réclamations relevant de la compétence de Défenseurs des droits dans les domaines des relations avec les services publics, de la défense des droits de l’enfant et de la lutte contre les discriminations)

Pour toutes vos questions concernant les mentions légales, veuillez utiliser le formulaire de contact.

Association des Maires ruraux

 

iphone2

 

Nouvel exécutif : l’AMRF en action au service des maires ruraux

Les élus et les territoires ruraux ont envoyé une nouvelle fois un message très clair lors de l’élection présidentielle.

Pour autant, les premiers pas du nouvel exécutif à ce jour ne sont pas de nature à dissiper le fort mécontentement des ruraux, ni à inverser le sentiment d’abandon en un mouvement d’espérance. Le slogan présidentiel sur les affiches de campagne était – Ensemble, la France ! – il semble que cela soit – Ensemble, mais sans les ruraux. Les premières mesures annoncées pour figurer à l’agenda parlementaire sont sans doute éminemment importantes : moralisation de la vie politique, réforme du code du travail, prolongement de l’état d’urgence…. Mais rien d’équivalent n’a été annoncé au sujet de l’équilibre des territoires ou d’actions très concrètes visant à rompre la machine infernale de la concentration.

C’est pourquoi nous avons adressé plusieurs courriers au :

– Président de la République : lettre-au-president

– Premier Ministre :lettre-au-1er-ministre

– Ministre de la cohésion des territoires :ministre-de-la-cohesion-des-trritoires

– Ministre de l’Intérieur :ministre-de-l-interieur

– Garde des sceaux sur la loi de moralisation de la vie politique :ministere-de-la-justice

– Ministre de l’Éducation nationale sur la question des rythmes scolaires :ministere-de-l-education-nationale

– À la Ministre de la Santé :ministere-des-solidarites-et-de-la-sante

Ces interpellations ont déjà porté leur fruit puisque le Président de l’AMRF Vanik BERBERIAN sera reçu par le Ministre de la Cohésion territoriale le lundi 12 juin 2017.

C’est en tous cas l’occasion, comme beaucoup l’ont déjà fait, de relayer nos positions auprès de vos collègues, de la presse et des candidats aux élections législatives.

Avec mes cordiales salutations,

Vanik BERBERIAN
Président

Office de tourisme du Pays d’Issoire

pays-issoire-1 pays-d-issoire
Horaires d’ouverture du 1er Octobre 2015 au 31 mars 2016

Du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. Fermé le 11/11, le 25/12 et le 01/01

Office de tourisme du Pays d’Issoire
9 place Saint Paul – 63500 ISSOIRE

A proximité de l’Abbatiale Saint-Austremoine
http://cdt63.tourinsoft.com/Mailing…

+33 (0)4 73 89 15 90
http://www.issoire-tourisme.com/jy-…
http://www.issoire-tourisme.com/jy-…
http://www.issoire-tourisme.com/

SCoT Pays d’ISSOIRE

La révision du SCoT du Pays d’Issoire Val d’Allier

20160613-article-scot-bulletins-locaux-vdef

Le SCoT, définition

C’est un schéma établi collégialement à l’échelle des 92 communes du Pays d’Issoire Val d’Allier Sud. Approuvé en juin 2013, il donne un cap pour l’aménagement durable du territoire pour les 20 ans à venir. Il s’impose aux documents d’urbanisme locaux (Plan Local d’Urbanisme, cartes communales,…).

20160613-article-scot-bulletins-locaux-vdef

Les objectifs de la révision… et les enjeux révélés par le nouveau diagnostic Rendue nécessaire par l’évolution législative récente (lois Grenelle et ALUR notamment), la révision du SCoT a été prescrite le 30 octobre 2014. Elle permet d’approfondir certaines thématiques, mais également de faire un retour sur expérience des premières années d’opposabilité du SCoT initial. Voici quelques thématiques qui sont soulevées dans le cadre de cette révision :

• Maîtrise de la consommation foncière Depuis les lois Grenelle, les SCoT doivent prendre des engagements chiffrés de réduction de la consommation d’espaces agricoles et naturels. Une analyse de la consommation foncière a été menée sur le territoire du SCoT, permettant de connaître la superficie consommée pour chaque nouveau logement construit (et tous les bâtiments induits : équipements, commerces, bureaux…).

• Évolution de l’armature territoriale La révision est l’occasion de requestionner et d’améliorer certaines orientations du SCoT actuel. Ainsi, l’armature territoriale du SCoT initial intégrait les communes rurales et périurbaines au sein d’une même catégorie de communes. Ces deux groupes de communes ayant des caractéristiques et des enjeux très différents, la révision permettra de les distinguer, et ainsi d’avoir des objectifs mieux adaptés aux communes rurales et aux communes périurbaines.

• Études spécifiques sur le commerce et les déplacements La révision du SCoT permet également d’approfondir certaines thématiques qui peuvent être la compétence du SCoT. Ce sera notamment le cas concernant le commerce et les déplacements. Ainsi, un document d’aménagement artisanal et commercial (DAAC) sera annexé au SCoT et permettra au territoire de bien calibrer les développements du commerce, afin notamment de préserver les commerces de proximité. En marge du SCoT, une étude d’opportunité sur la mise en place d’un service de transports en commun autour d’Issoire est actuellement menée.